November 9 – Colleen Hoover, aux éditions Hugo Roman

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.
La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma dernière lecture. Il s’agit de November 9 de Colleen Hoover publié chez les éditions Hugo Roman. Il s’agit d’une bonne lecture, malheureusement ce n’est pas un coup de cœur et je vais vous expliquer pourquoi…

C’est toujours un plaisir de se plonger dans une œuvre de CoHo puisqu’elle nous offre toujours des constructions incroyables au niveau du récit ainsi que de l’intrigue. Sans parler de sa plume qui est toujours aussi douce, fluide et addictive ; c’est un réel plaisir de retrouver son écriture dans November 9 ! J’ai passé un agréable moment grâce à l’humour de Colleen Hoover intégré dans l’histoire, ne serait-ce que sur le monde des livres et sur les aspects entourant celui-ci.

Lorsque j’ai commencé ce livre, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi touchant et sensible. En effet, cette lecture est très puissante et prenante de par les sujets sensibles abordés comme le deuil, le décès, les accidents, etc. CoHo sait exactement comment nous donner des frissons grâce à des histoires comme celle-ci.

« Serais-je parvenue à bâtir autour de moi une telle forteresse émotionnelle que même cette lettre ne saurait la transpercer ? »

November 9, Colleen Hoover, p. 345.

En ce qui concerne les protagonistes, j’ai trouvé Fallon très courageuse, forte et surtout touchante. Son histoire m’a complètement chamboulé et je ne pensais pas que c’était possible ; je me suis, dès lors, attachée à ce protagoniste si spécial ! J’ai eu un peu plus de mal à m’attacher au personnage de Ben, même s’il m’arrivait d’être attristée par certains aspects de sa vie. Je l’ai trouvé attachant mais, quelques fois, étrange. En effet, je ne comprenais pas toujours son comportement ou ses pensées ; même lorsque l’intrigue fut révélée.

Je suis restée sans voix face au dénouement final qui était complètement inattendu. Je n’ai jamais pensé, une seule seconde, que Colleen Hoover allait orienter le récit ainsi. J’ai été plus que surprise mais, également, quelque peu déçue. En effet, même si cela m’a laissé sans voix, je n’ai pas forcément apprécié l’orientation de l’intrigue. J’ai trouvé que cela gâchait la relation entre les deux protagonistes principaux. De plus, j’ai trouvé que les événements allaient beaucoup trop vite vers la fin du récit, lorsque l’autrice a voulu faire évoluer cette intrigue. Quelques pages de plus auraient été appréciables afin que cela soit plus réaliste et, de fait, j’aurai peut-être eu un coup de cœur pour ce roman. Pour autant, cela fut une belle découverte et une très belle lecture !

« Le corps n’est qu’un emballage des pures qualités qu’il renferme »

November 9, Colleen Hoover, p. 345.

En résumé, malgré quelques points qui m’ont dérangé, j’ai beaucoup aimé cette lecture et j’ai hâte de me plonger dans un nouveau livre de Colleen Hoover puisque je sais, par avance, que je passerais un très bon moment en compagnie de sa plume et de son univers.

Si vous souhaitez lire un roman touchant qui aborde des sujets sensibles tout en vous retournant le cerveau à la fin, je vous conseille November 9, vous ne serez pas déçu !

Connaissez-vous ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ? Il vous tente ? Dites-moi tout !

À bientôt,

Jess

  • Autrice : Colleen Hoover
  • Traduction : Pauline Vidal
  • Editeur : Hugo Roman
  • Collection : New Romance
  • Publication : 27 octobre 2017
  • ISBN : 978-2755634747
  • Pagination : 353 pages
  • Prix : 17€
  • Ma note : 18/20
Publicité

4 réflexions sur “November 9 – Colleen Hoover, aux éditions Hugo Roman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s