Dark Elements – Baiser brûlant (tome 1) – Jennifer L. Armentrout, aux éditions J’ai lu

CapturebLOGSéparateur

CaptureBlog2

Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n’importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d’un clan de Gardiens chargés d’anéantir les créatures démoniaques pour protéger l’humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite sœur. Lorsque Layla rencontre Roth, un démon aussi dangereux que séduisant, la liste de ses priorités change quelque peu. En effet, ce dernier prétend connaître tous ses secrets, notamment celui de ses origines…

Captureblogsép

CaptureBlog

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de l’une de mes dernières lectures. Il s’agit de Baiser brûlant, le premier tome de la saga Dark Elements de Jennifer L. Armentrout, publié aux éditions J’ai lu.

Comme vous le savez, je suis une grande fan de cette auteure. J’essaye de lire chaque parutions, en étant pratiquement sûre d’avoir un coup de cœur à chacune de mes lectures. En ce qui concerne ce premier tome, il a frôlé le coup de cœur. Il manquait pratiquement rien pour que ce soit le cas. Ce qui est sûr, c’est que j’ai hâte de lire le prochain tome et je vais vous expliquer pourquoi

J’ai été surprise de la tournure des événements au fur et à mesure de ma lecture. Jennifer L. Armentrout a su me plonger dans cet nouvel univers rempli d’êtres surnaturels, de démons, de gargouilles… qui laissent entrevoir une succession d’action, notamment surprenante de mon point de vue. Néanmoins, il y a eu quelques événements prévisibles qui m’ont, un peu, laissé sur ma faim.

« Les âmes les plus pures sont capables de grands maux. Personne n’est parfait, peu importe qui l’on est et quel camp on défend » – Jennifer L. Armentrout, Baiser Brûlant, p. 197.

Roth est vraiment le personnage que je préfère dans ce premier tome, il s’agit même d’un coup de cœur. Au début de notre lecture, on peut penser qu’il s’agit d’un être maléfique, présent pour faire du mal à autrui. En réalité, on apprend à le connaître en même temps que le personnage principal, Layla. À travers ses yeux, on s’attache à ce personnage mystérieux, courageux et, vraisemblablement, avec la main sur le cœur. L’évolution de ce point de vue, m’impressionne et me donne, terriblement, envie de lire la suite et de le retrouver dans un prochain tome.

En ce qui concerne Zayne, je me suis un peu moins attachée à ce personnage. Principalement parce que ses comportements, ses actions vis-à-vis de Layla sont loin d’être admirables, au contraire. Je vous avoue avoir été déçu, je m’attendais à un personnage beaucoup plus surprenant et, surtout, touchant. Néanmoins, je comprends pourquoi l’auteure a choisi de l’intégrer au récit.

Layla, quant à elle, est un personnage surprenant qui évolue au fur et à mesure de la lecture mais surtout face à la découverte de ses origines. Je m’attendais à des réactions différentes de certaines qu’elle a pu avoir. Néanmoins, cela reste minime puisque je me suis, tout de même, attachée à ce personnage et j’ai apprécié la suivre (surtout auprès de Roth).

« Il y a de la douceur dans le mal, dit-il. Et souviens-toi que les apparences sont trompeuses. » – Jennifer L. Armentrout, Baiser Brûlant, p. 212.

Certains aspects m’ont dérangés lors de ma lecture, comme le triangle amoureux typique qui s’installe au fur et à mesure du récit. Je ne suis pas contre cet aspect mais j’ai trouvé que c’était bien trop prévisible à mon goût. Cela ne m’a pas empêché d’adorer et de suivre cette relation de près puisque Jennifer L. Armentrout sait comment guider le lecteur et lui faire apprécier sa lecture.

Pour finir, ce fut un plaisir grandiose de pouvoir retrouver l’écriture de Jennifer L. Armentrout. J’exprime cet aspect à chaque fois mais c’est vraiment ce que je préfère quand je découvre un nouveau bouquin de cette auteure. Je peux retrouver son écriture fluide, son imagination débordante, un univers créé à la perfection, des personnages attachants et sa plume addictive, tout simplement. De plus, le récit qui va crescendo, mêlé au multiple action, fait qu’on ne peut plus lâcher ce bouquin et on va vouloir à tout prix le continuer (sans pour autant vouloir le finir).

J’ai adoré ma lecture, du début jusqu’à la fin même si j’ai été déçue par quelques petits aspects. C’est pourquoi, je ne peux pas définir ce premier tome comme un coup de cœur. J’espère que ce sera le cas lors de la parution du deuxième tome, surtout que la fin du premier tome laisse présager une suite des plus incroyables !

Captureblogsép

En résumé, je ne peux que vous conseiller ce bouquin si vous aimez le young-adult, les triangles amoureux mais surtout les êtres se rapprochant des démons et des gargouilles. J’ai adoré ce bouquin et j’espère que vous aimerez, également, ce premier tome si vous vous lancez dans cette lecture !

Vous avez déjà lu Baiser brûlant ? Il vous tente ? Vous préférez quel genre littéraire ? Dites-moi tout ! 🍂

À bientôt,

Jess

CapturebLOG3

  • Auteure : Jennifer L. Armentrout
  • Editeur : J’ai lu
  • Traduction : Paola Appelius
  • Parution : 4 juin 2020
  • ISBN : 978-2290210130
  • Pagination : 445 pages
  • Ma note : 19

4 réflexions sur “Dark Elements – Baiser brûlant (tome 1) – Jennifer L. Armentrout, aux éditions J’ai lu

    1. Merci beaucoup ma belle ! 🧡 Franchement, si tu aimes la romance tu peux tenter Jeu de Patience mais sinon il y a celle-ci, Dark Element, si tu aimes tout ce qui est Démon/Gargouille. Si tu souhaites un roman qui va te transpercer, je te conseille Si demain n’existe pas ! Il y a tellement de choix, mais je dirais que ceux-là sont essentiels 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s