The Prison Experiment (tome 2) – Eric Costa, en auto-édition

Résumé:


Zone 51, désert du Nevada. Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles. Son nom: « L’Oeuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle. Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon? Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel. Leur mission: retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix. Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Oeuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine. Son génie peut les sauver… ou les tuer. Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre?


Bonjour à tous!

  Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler du deuxième tome de The Prison Experiment, en auto-édition, de Eric Costa qui sortira le 28 Juin 2019 (Retenez la date!). D’ailleurs, je remercie l’auteur pour me faire, à nouveau, confiance pour ce SP!

  Si vous avez lu mes derniers articles, vous savez que j’ai beaucoup aimé le premier tome de cette duologie |le lien est par ici|et je n’ai pu résister à l’envie de lire la suite, surtout que j’étais restée sur ma faim, puisque l’auteur a arrêté son récit à un moment qui allait changer l’histoire du tout au tout!

  En ce qui concerne ce tome deux, j’ai été plus que ravie de retrouver le récit là où on s’était arrêté précédemment. On retrouve Elena, dans une situation délicate et les actions s’enchaînent les uns derrière les autres. Dans chaque point de vue, les événements avancent comme on pouvait s’y attendre.

  On en apprend beaucoup plus que dans le premier tome, à propos de l’Oeuvre, de sa création et de son architecte. Tous les détails se mettent en place et on voit la suite des événements arriver au fur et à mesure de la lecture! Ce qui est d’autant plus intéressant, ce sont les réponses aux questions posés dans le premier tome, qui sont donnés de façon intelligentes et subtiles dans ce second tome. Même si certaines de mes questions n’ont pas eu de réponses, cela veut dire qu’il y aura sans doute un troisième tome, et cela ne peut que me réjouir!

    Durant les premiers chapitres, un événement en particulier m’a brisé –littéralement– le cœur, cela concernant mes deux personnages favoris (je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir!). Mais suite à cet événement, on retrouve Elena, l’un des personnages principaux, encore plus forte et plus réactive qu’auparavant. Par conséquent, on peut dire que cela était nécessaire pour la suite du récit! Néanmoins, je n’étais pas en cohésion avec ce personnage, contrairement durant le premier tome, étant donné qu’elle s’accroche absolument à une présence autour d’elle alors qu’elle a toutes les capacités pour réussir seule.

  En ce qui concerne les autres point de vues, j’ai été d’autant plus surprise car on en apprend énormément sur le passé de l’Oeuvre, sur sa construction. Ce que j’ai préféré, dans ces point de vues, ça été le combat de l’un des personnages, Agellos, pour dénoncer ce qu’il se passait dans l’Oeuvre. C’est un personnage persévérant, fort mentalement et qui ne se laisse pas abattre (dans les deux sens du terme). Par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié ses discours, ingénieux et captivants qui m’ont fasciné! Ce fut une très bonne surprise de le voir se battre, coûte que coûte pour que la vérité éclate, je dirais même qu’il s’agit d’un personnage coup de cœur.

  Globalement, j’ai beaucoup aimé ce second tome car il nous a réservé des événements et des combats marquants, forts en émotions et très angoissants! J’ai été subjuguée, à nouveau, par l’écriture de l’auteur qui nous tient en haleine jusqu’au dernier chapitre de part la fluidité de sa plume. De plus, on retrouve les paysages de l’Oeuvre décrits à merveille par l’auteur, nous transportant dans des endroits exotiques et fascinants. Et, à nouveau, nous avons l’impression de voyager à travers son oeuvre. 

  Tout comme dans le premier tome, l’auteur a su mettre énormément de connaissances dans ce deuxième tome, et on voit que celui-ci a été autant travaillé que le premier. Ce que j’ai le plus aimé dans tout ce travail, c’est les énigmes mises en place qui nous font autant réfléchir que les personnages. J’espère avoir la chance de lire un troisième tome de cette histoire juste pour pouvoir recroiser ce genre d’énigmes, notamment avec la présence des récits mythologiques!

  Pour résumé, j’ai adoré ce deuxième tome, peut être un peu moins que le premier mais ce récit m’aura captivé jusqu’à la fin!

Comme vous vous en doutez, je vous conseille de commencer cette duologie au plus vite car cela vaut vraiment le détour. N’hésitez pas à me dire si vous avez eu la chance de lire ce second tome et ce que vous en avez pensé! Sinon, est-ce que cette duologie vous tente? Dites-moi tout! ☀️

En attendant, je vous dis à bientôt,

Jess


Informations:

  • Auteur: Eric Costa
  • Éditeur: auto-édition
  • Publication: 28 Juin 2019
  • Pagination: 500 pages
  • Ma note: 19 ❣️

 


3 réflexions sur “The Prison Experiment (tome 2) – Eric Costa, en auto-édition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s